144 000 places dans le royaume des cieux ?

C’est ce que pensent et enseignent les témoins de Jéhovah ! [1] Voici le texte d’Apocalypse ch.7 sur lequel ils s’appuient :

« Et après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre, retenant les quatre vents de la terre, afin qu’aucun vent ne soufflât sur la terre, ni sur la mer,, ni sur aucun arbre. Et je vis un autre ange montant de l’orient, ayant le sceau du Dieu vivant, et il cria à haute voix aux quatre anges, auxquels il avait été donné de nuire à la terre et à la mer, disant: Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons scellé au front les esclaves de notre Dieu. Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient scellés: cent quarante quatre mille scellés de toute tribu des Fils d’Israël: de la tribu de Juda, douze mille scellés; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’lssachar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de ! la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille scellés.
« Après ces choses, je vis: et voici, une grande foule que personne ne pouvait dénombrer, de toute nation et tribus et peuples et langues, se tenant devant le trône et devant l’Agneau, vêtus de longues robes blanches et ayant des palmes dans leurs mains. »

Il s’agit donc de « 144 000 scellés de toute tribu des fils d’Israël » (v.4) mis en contraste avec une « grande foule… de toute nation et tribus et peuples et langues » (v.9). Le contexte nous montre qu’il ne peut s’agir de « Juifs spirituels » car, au ch.3 v.9, Jésus met en garde contre ceux qui veulent se faire passer pour des Juifs (spirituels ou non): (cf. Jean 5, 22 – 23): « Voici je donne de ceux de la synagogue de Satan qui se disent être Juifs ‹et ils ne le sont pas mais ils mentent; voici je les ferai venir et se prosterner devant tes pieds, et ils connaîtront que moi je t’ai aimé. »
1. Pourquoi en Apocalypse 7 les 144 000 forment-ils un ensemble vivant au même moment, à la veille du jugement qui va fondre sur la terre, et non étalés sur 2 000 ans?
2. Pourquoi Dieu précise-t-il le nom de chaque tribu auxquelles appartiennent ces Israélites s’il s’agit de Juifs spirituels? (Apocalypse 7.5-8)
3. Pourquoi la grande foule d’Apocalypse 7 est-elle devant le trône de Dieu avec les anciens et les 4 êtres vivants (v.9,11,15) exactement de la même façon que les 144 000 (Apoc.14.3) si les premiers n’ont pas la même espérance que les seconds?
4. Pourquoi est-il dit que la grande foule vient de la grande tribulation (Apoc. 7.14) puisque celle-ci précède la venue du fils de l’homme (Matthieu 24.20-27) laquelle, selon les Témoins de Jéhovah, aurait eu lieu en 1914?
5. Si le Seigneur est « venu » en 1914, pourquoi le reste des oints participe-t-il encore aux « emblèmes » puisqu’il fallait le faire seulement jusqu’à ce que le Seigneur vienne? (1 Corinthiens 11.23-26)
6. Comment comprendre que, lorsque Jéhovah juge les oints (depuis 1918) il en trouve certains indignes (qui libèrent alors une place)? N’étaient-ils pas parfaits en vertu de l’œuvre du Seigneur Jésus? (Hébreux 10.14) Le Seigneur avait-il dans son corps des membres indignes de Lui? (1 Corinthiens 12.27) Pourquoi les avait-il oints de son Esprit? (Romains 8.14-16)
7. Pourquoi y a-t-il de nombreux groupes qui prétendent avoir chacun les 144 000 dans leur sein? qui a raison?
8. Pourquoi les 144000 seraient-ils tous dans une organisation, alors que le Seigneur a ouvert le royaume des cieux à tous les hommes, sans limitation de nombre et sans fixer d’organisation qui dise: « hors moi point de salut »? (Matthieu 5 et 18.4)
9. N’est-il pas étonnant que tous les apôtres (sauf Jean) mais aussi tous les chrétiens du 1er siècle aient absolument ignoré ce nombre vu que l’Apocalypse date de 96?
10. N’est-il pas étonnant que ce nombre, qui désignerait de façon si précise l’Église, soit révélé par Jean dans un livre prophétique et non par Paul dans une de ses épîtres vu que c’est ce dernier qui avait été appelé par Dieu pour révéler le mystère de l’Église? (Éphésiens 3.2-7)
11. Puisque la Bible est la seule référence, peut-on indiquer les versets qui disent que, depuis le mois de Mai 1935, tous les croyants n’ont plus eu l’appel céleste mais seulement une très faible minorité?
12. Si tous les Éphésiens (Ep.1.1,13), tous les Romains (Rm. 1.7;8.15), toutes les assemblées de la Galatie (Ga. 1.2; 3.2) étaient des oints, quel intérêt ont pour « la grande foule » les épîtres qui leur étaient adressées?
13. Pourquoi Abraham désirait-il une patrie céleste alors qu’il ne fait pas partie des 144 000? (Hébreux 11.13-16)
14. Pourquoi le Seigneur dit-il qu’Abraham, Isaac et Jacob seront assis dans le royaume des cieux, si ceux-ci doivent rester toujours sur la terre? (Matthieu 8. 11)
15. En quoi consiste la conversion indispensable pour entrer dans le royaume de Dieu? (Matthieu 18. 3)
16. Pourquoi le Seigneur prononce-t-il la malédiction sur ceux qui limitent (à 144 000 ou de toute autre façon) l’entrée dans le royaume des cieux? (Matthieu 23. 13)

A toutes ces questions, une seule réponse : lire la Bible en entier ! Ne vous contentez pas de quelques citations prises ici et là. Ne permettez à personne de s’interposer entre vous et Dieu en vous disant: « Vous ne pouvez comprendre la Bible par vous-même à moins que je ne vous l’explique. »

Prenez garde aux enseignements des hommes! L’apôtre mettait déjà en garde les croyants au premier siècle en disant:

« Il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l’évangile du Christ Mais quand nous-mêmes, ou quand un ange venu du ciel vous évangéliserait outre ce que nous vous avons évangélisé, qu’il soit anathème. » (Galates 7. 7-8)

[1] Cf. http://www.info-sectes.org/tj/question/144000.htm

Georges Vignaux, 2012

Publicités
Ce contenu a été publié dans Uncategorized par georgesvignaux. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos georgesvignaux

Directeur de recherche honoraire au Centre national de la recherche scientifique, Paris. Docteur d'Etat en linguistique et sciences cognitives (Paris7) Directeur de programmes en langage et cognition et nouvelles technologies de communication Chevalier dans l'Ordre national du Mérite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s